Jusqu’à nouer nos joies

Tourner sa langue
combien de fois déjà ?
Le monde ne s’écroule pas avec toi,
le monde s’écroule sans toi.
Poser ça là sans l’écrire, sans le dire,
à peine mâchonné.
(On voulait se débarrasser d’un geste, c’est du langage dont on constate la disparition.)