Catégorie : Non classé

  • 23.04.2021

    Si les gestes qu’il improvise sont les mêmes que ceux d’une chorégraphie apprise, copiée, alors comment faire comprendre qu’il ne danse pas ?    

  • surenchère de surfaces

    ce qui s’en échappe quand on les fait défiler sont-ce poussières ou pollens ? (il semblerait que j’y sois allergique)

  • L’an dernier j’achetai pour la deuxième fois un petit pot pas cher d’oxalis en piteux état, dans l’idée de l’aider à retrouver de sa superbe. Plutôt que de chercher en vain la belle plante en parfaite forme, j’avais voulu diriger mes efforts (et ma satisfaction) sur l’entretien en place de l’achat. Au fil des semaines, […]

  • Sous les intempéries, je garde la bouche ouverte

    sous les intempéries je garde la bouche ouverte assis seul sur le pont, qui lit pourtant un ami imaginé clignant de l’oeil la complicité ne se nouerait-elle pas mieux dans l’effort que dans la satisfaction ? accrochés aux branches cassantes n’écoutez rien de ce que transporte le vent les secours ne viendront pas en levant […]

  • Jusqu’à nouer nos joies

    Tourner sa langue combien de fois déjà ? Le monde ne s’écroule pas avec toi, le monde s’écroule sans toi. Poser ça là sans l’écrire, sans le dire, à peine mâchonné. (On voulait se débarrasser d’un geste, c’est du langage dont on constate la disparition.)

  • L’ennui, jamais. Un hiver à éviter le divertissement, le choisi, le subi, celui que l’on devient pour les autres. Colère et constats d’échecs. Ce qui est difficile n’est pas nécessairement triste, ce qui est triste ne mérite pas forcément d’être fui. Je ne veux pas que l’on se voit. Quelque chose se fait quelque part […]

  • Octobre 2020

    Je m’éparpille, est-ce un mal ? Selon le jour où la question se pose, la réponse est parfois oui, d’autres non. Certaines semaines seraient plus douces de pouvoir trancher. Mais alors, est-ce que je ne deviendrais pas comme celui qui m’a traitée d’égoïste entre deux portes ? Faut-il encore que je m’en veuille, d’être incapable […]

  • Septembre 2020

    Nécessité et difficulté de s’extraire du partage immédiat, des images que l’on préfèrerait non brillantes, recouvertes de sédiments. Parfois j’ai l’impression d’échanger comme je prends des notes. Qui pense à qui et où ? Qui pense à quoi et où ? Qu’emportent-ils avec eux lorsqu’ils se déplacent ? Jusqu’où peut-on partir quand nous restons ? […]